Aller au contenu principal

A quel point votre secteur est-il touché par les mauvais payeurs ?

L’analyse de la problématique des mauvais payeurs révèle des différences régionales, mais aussi sectorielles. Le chiffre d’affaires classé en perte chaque année pour cause de créances irrécouvrables oscille entre 1,6 % dans le secteur immobilier et 4,5 % dans l’industrie minière.

Chiffre d'affaires classé en perte pour cause de créances irrécouvrables

Mieux vaut se montrer prudent avec les mauvais payeurs. Les créances irrécouvrables font peser une lourde charge sur vos épaules. Vous devez annuler une facture en souffrance ? Votre équipe commerciale peut se préparer à faire des heures supplémentaires… Pour compenser une créance de 10 000 € classée en perte, une entreprise belge moyenne doit vendre pour 200 000 € en plus.

créances irrécouvrables par secteur

Plus de chiffres sur votre secteur ?

Demandez notre EPR – Industry White Paper >

Renseignez-vous sur le risque de crédit dans votre secteur !


Les 4 principales causes des retards de paiement

Débiteur en difficultés financières

Les principaux secteurs où les factures ne sont pas payées parce que le débiteur est en difficultés financières sont ceux de l’agriculture, des services publics et de l’énergie.

Retard de paiement intentionnel

Les retards de paiement délibérés, destinés à disposer plus longtemps d’argent liquide, sont les plus fréquents dans les secteurs suivants : TIC, transport et stockage, construction, services professionnels et commerce de gros.

Négligence administrative

Les hôtels et les restaurants, le secteur des TIC et celui des services professionnels font plus souvent que les autres les frais du laxisme de leurs clients. Ceux-ci oublient parfois de payer par simple négligence.

Contestation des biens et services fournis

Les retards de paiement dus à des contestations sont plus fréquents dans le secteur énergétique et utilitaire, le secteur financier et l’industrie.

causes paiements tardifs par secteur

Une approche sur mesure pour un recouvrement optimal

Pour récupérer vos montants en souffrance, vous devez envoyer le bon message au bon moment et via le bon canal. Il importe d’agir au cas par cas.

Il ne faut pas mettre tous les mauvais payeurs dans le même panier. Selon la cause du retard de paiement, notamment, le mauvais payeur réagira à d’autres stimuli.

Là où d’autres sociétés de recouvrement pratiquent la même approche de gestion des débiteurs dans tous les cas, Intrum Justitia mise résolument sur une approche segmentée.

Nous connaissons de vos mauvais payeurs

Il y a de fortes chances qu’un client qui ne paie pas sa facture figure dans notre base de données. Nous connaissons plus de 500 000 mauvais payeurs en Belgique !

EPR Industry White PaperMieux : nous sommes déjà entrés en contact avec eux dans le cadre d’autres cas de factures impayées. Ces contacts nous ont permis de mieux connaître la personne en question.

  • Nous savons pourquoi elle paie en retard.
  • Nous savons si elle a des problèmes d’argent.
  • Nous savons si elle paie délibérément en retard.
  • Nous savons à quels messages elle réagit.
  • Nous savons comment l’approcher au mieux.
  • Nous obtenons la nouvelle adresse et le nouveau numéro de téléphone des personnes qui ont déménagé.
  • Nous savons comment inciter la personne à payer.

 

En collectant sans cesse de nouvelles informations et en innovant constamment, Intrum Justitia obtient de meilleurs résultats. Notre pourcentage de recouvrement dépasse celui de sociétés de recouvrement plus petites qui tiennent beaucoup moins compte de la nature de chaque retard de paiement.

Un recouvrement maximal de vos factures impayées ?

Profitez de notre stratégie de recouvrement extrêmement efficace et sur mesure >

Intrum Justitia est le numéro un du recouvrement et de la gestion des débiteurs