Aller au contenu principal

Conditions de crédit et de paiement : 8 points d’attention

1. Étudiez l’historique de paiement de vos clients

Basé sur l'histoire de paiement vous pouvez répartir vos clients en trois segments : risque de crédit élevé, moyen et faible. Prévoyez des limites de crédit moins élevées et des délais de paiement plus courts pour le segment à haut risque de crédit.

Soyez prudent lorsque vous autorisez le crédit fournisseur en dehors de la Belgique. Dans pas moins de 12 pays européens, le risque de paiement est très élevé.

 

2. Bétonnez vos conditions de crédit et de paiement

Les conditions générales doivent protéger vos droits, limiter votre responsabilité et sécuriser vos transactions.  

 

3. Prévoyez des limites de crédit et des délais de paiement clairs

Veillez à ce que l’acheteur sache très clairement dès le départ quel crédit maximum il peut obtenir et dans quel délai il doit rembourser.

 

4. Demandez d’accepter les conditions générales

Prévoyez une case à cocher dans le contrat, indiquant que le client accepte les conditions générales.

Votre client a-t-il l'option de paiement différé sur votre boutique en ligne ? Assurez-vous que votre client accepte explicitement les termes et conditions applicables pendant le processus de commande en ligne.

 

5. Prévoyez une limite dans le temps pour les contestations

Mentionnez clairement dans le contrat que les contestations doivent avoir lieu dans un certain délai. Vous éviterez ainsi que les acheteurs émettent des contestations uniquement pour échapper à leur obligation de paiement.

 

6. Envoyez des factures claires

 Soyez clair dans vos factures quant au montant à payer et au délai de paiement.

  

7. Encouragez les paiements électroniques

Indiquez une communication structurée à utiliser dans les virements. Cela facilite le traitement des paiements et permet d’éviter les erreurs.  

 

8. Réagissez immédiatement quand un client paie en retard

Plus vous attendrez, moins vous aurez de chances de récupérer votre argent. Si vous avez peu de temps ou de personnel à consacrer à cette tâche, faites appel à une agence de recouvrement dès qu’une facture arrive à échéance.