Aller au contenu principal

Des entreprises belges parlent des avantages de la cession de créances

séminaire cession de créancesEn avril 2014, Intrum a organisé un séminaire consacré à la cession de créances. Le principe : un portefeuille de créances impayées est vendu et Intrum vous verse immédiatement un montant intéressant.

La cession de créances a le vent en poupe sur la scène internationale, comme en témoignent les investissements accrus dans les portefeuilles rachetés par Intrum : une augmentation d'un peu plus de 16 % par rapport à l'an dernier. En Belgique aussi, l'intérêt pour les avantages qu'offre cette forme de gestion des débiteurs va croissant.

Le séminaire a abordé la cession de créances sous différents angles en mettant l'accent sur les témoignages d'entreprises belges déjà familiarisées avec cette formule de financement intéressante.

Les entreprises suivantes ont expliqué comment elles misent sur la cession de créances :

  • Axa Bank,
  • Pabo,
  • Essent

 

8 avantages de la cession de créances mis en avant lors du séminaire

  1. Conversion immédiate des recettes prévues en cash
  2. Récupération plus rapide du cash de vos créances impayées (depuis longtemps)
  3. Sécurité et gestion du risque : transfert du risque de non-paiement
  4. Injection de cash et amélioration des chiffres de vos comptes annuels grâce à l'assainissement du bilan
  5. Injection de cash et amélioration des chiffres de vos comptes annuels grâce à l'assainissement du bilan
  6. Économies considérables sur les frais généraux
  7. Prévisions de cash-flow plus simples et plus précises
  8. Gestion simplifiée des partenaires

Les participants, issus de divers secteurs, ont été unanimes : la cession de créances apparaît souvent comme la méthode de prédilection pour organiser la gestion des débiteurs.

 

Vous souhaitez parler des avantages de la cession de créances, sans engagement ?
Prenez rendez-vous >

 

La cession de créances : un moyen d’améliorer la rentabilité des capitaux investis (ROCE)

 Le ROCE (Return On Capital Employed), ou rentabilité des capitaux investis, indique dans quelle mesure une entreprise est à même de générer des revenus grâce à ses investissements. Les entreprises qui affichent un ROCE plus élevé retirent plus de bénéfices de chaque euro de capital.

Un ROCE élevé révèle qu’une grande partie des bénéfices peut être réinvestie dans l’entreprise. Un ROCE élevé donne, en outre, plus facilement accès au crédit. Bref, un ROCE élevé est le signe d’une entreprise en pleine croissance. Au final, il augmente la valeur de l’entreprise.

Dans la plupart des entreprises, les débiteurs représentent une part importante du capital investi. C’est pourquoi les mesures visant à optimiser votre gestion des débiteurs ont un impact considérable sur la valeur de votre entreprise.

En réduisant le montant des créances, une entreprise diminue sensiblement le « capital investi » et augmente l’EBIT. À la clé ? Un ROCE plus élevé. On pense ici à la mise en œuvre d’une politique de crédit plus stricte et de limites de crédit plus sévères, mais aussi à la cession efficace des créances.

Impact des différents types d’investissements sur le ROCE.

cession de créances ROCE