Aller au contenu principal

Factures scolaires impayées : Les écoles font-elles trop vite appel à une agence de recouvrement ?

Nous sommes étonnés d’entendre l’association de lutte contre la pauvreté interviewée dans le journal de één condamner le recours aux agences de recouvrement. De nombreux éléments sont en effet passés sous silence. 

Frais scolaires : la responsabilité des parents

Avant de recourir aux services d’une agence de recouvrement, c’est d’abord aux parents et aux écoles d’agir. Les parents en premier lieu parce que ceux-ci ont la possibilité, en cas de problèmes financiers, d’en discuter avec l’école en question.

Je ne connais aucune école qui ne se montrerait pas compréhensive et ne chercherait pas une solution avec les parents. Mais tous les parents ne font pas cette démarche, parfois par honte, mais aussi – si si – par paresse ou mauvaise volonté.  

Frais scolaires : la responsabilité des écoles

Les écoles ont essentiellement une mission éducative. L’imputation des coûts, la facturation, le traitement des paiements et le suivi des factures impayées ne font pas vraiment partie de leurs activités principales. En conséquence, un certain nombre d’écoles – grandes ou petites – rencontrent des difficultés à ce niveau. Malgré tout, la plupart des écoles essaient de régler elles-mêmes le problème des factures impayées via le professeur ou l’administration.   

Agence de recouvrement : un recours parfois nécessaire pour les écoles

Mais parfois, cela ne suffit pas. Rien d’étonnant dès lors à ce qu’une école fasse appel à une agence de recouvrement ou à un fournisseur de services financiers. Cela n’entraîne pas nécessairement la disparition du lien de confiance entre l’école et les parents.

Un fournisseur de services de recouvrement de créances veille en effet à maintenir cette confiance et évite que la situation ne s’aggrave encore. Une bonne agence de recouvrement a le sens du contact humain et cherche une solution à l’amiable en concertation avec les parents ou même le personnel du CPAS ou du CAW qui accompagne les familles qui ont des problèmes financiers. On sait depuis longtemps qu’il y a une augmentation du nombre de factures scolaires impayées et pourquoi. 

Approche préventive pour les factures scolaires impayées

Les écoles doivent prendre des mesures pour éviter d’en arriver là. Les parents ont par exemple souvent un choc lorsqu’ils reçoivent trop de factures scolaires d’un coup. Aussi, nous invitons les écoles à faire appel aux conseils d’un expert en gestion du crédit afin de mettre en place une approche préventive.

 

Entretenez-vous avec notre expert « écoles » :

Prenez rendez-vous >

Elabore un processus de gestion du crédit