Aller au contenu principal

Les clients qui ont des problèmes d’argent vous posent des problèmes financiers ?

1 Belge sur 4 est confronté à des problèmes d’argent

Selon le "European Consumer Payment Report" , 4 Belge sur 10 connaît parfoit des difficultés financières en fin de mois. Ce constat est confirmé par les chiffres de la Centrale des crédits aux particuliers. 

Un rapport de la Centrale indique que de plus en plus de crédits sont contractés. L’augmentation la plus frappante est celle du nombre de crédits à la consommation et, apparemment, les Belges sont également de plus en plus nombreux à connaître des problèmes d’argent, le montant des arriérés de paiement ayant augmenté de 3,6 % par raport  à l'annéé 2014 selon le même rapport. 

Les entreprises font face à des problèmes financiers en retour

À cause des factures non payées ou payées en retard, les entreprises belges ont enregistré en 2015 une perte de 8,4 milliards d’euros, soit 23 millions d’euros par jour. 

Les entreprises de toute l’Europe souffrent de problèmes financiers très graves. Plus de la moitié des entreprises belges (59 %) font face à des problèmes de liquidité en raison du non-paiement des clients. Le European Payment Report d’Intrum Justitia (EPR 2015) révèle que les créances amorties en Europe en 2015 ont atteint un montant record de 289 milliards d’euros ! 

Plus de crédit pour les particuliers ?

Le rapport de Fé indique qu’à cause de la crise, les consommateurs se restreignent. Depuis la crise, 6 Belges sur 10 vont dans des magasins moins chers. Pas moins de 80 % des personnes interrogées disent faire attention à leurs achats. 

Par manque d’argent, les consommateurs réfléchissent en effet plus longtemps avant de procéder à un achat, ce qui met le chiffre d’affaires des entreprises de plus en plus sous pression. Cette situation vous place, en tant que chef d’entreprise, devant un dilemme : d’une part, vous ne souhaitez pas que votre chiffre d’affaires diminue davantage en n’octroyant plus de délai de paiement mais, d’autre part, vous devez veiller à ce que les crédits accordés ne mènent pas à des problèmes financiers au sein de votre entreprise lorsque vos clients se retrouvent confrontés à des problèmes d’argent.

 

Alors comment faire ? 

Analysez les informations de vos clients et prospects et déterminez un score de crédit >

Évaluez le risque de crédit de chaque client au préalable !