Aller au contenu principal

Des conditions différentes dans les pays d’Europe

Le «European Consumer Payment Report» d’Intrum Justitia montre que la confiance dans les finances et les perspectives d’avenir est différente selon les pays d’Europe.

Le «European Consumer Payment Report» d’Intrum Justitia interroge chaque année plus de 22 000 consommateurs européens sur leur situation financière personnelle ainsi que sur le paiement des marchandises et des prestations de services. Ce rapport est publié depuis 2013.

L’étude de 2015 montre clairement que la situation financière joue un rôle important dans le fait que les couples ne se séparent pas. 15% des personnes interrogées ont indiqué qu’elles restaient en couple pour des raisons financières. Par ailleurs, seulement 45% des personnes interrogées ont indiqué être indépendantes financièrement, ce qui prouve qu’elles seraient nombreuses, en cas de séparation, à essuyer un revers financier.

L’enquête montre également que la confiance dans les finances et les perspectives d’avenir est différente selon les pays d’Europe.

En moyenne, 16% des personnes interrogées déclarent maîtriser leurs finances en règle générale, l’Espagne arrivant en tête avec un excellent score de 49%. Par ailleurs, elles sont nombreuses à estimer que leurs perspectives financières sont sombres; seulement 31% pensent que leur situation financière sera un jour meilleure que celle de leurs parents, alors que 41% déclarent ne pas approuver ni désapprouver cette allégation. Concernant leurs finances personnelles, 26% estiment que leur situation s’améliore et 75% pensent que leur situation restera inchangée ou se détériorera.

Au total, 21% ont le sentiment que la situation économique s’améliore dans le pays dans lequel ils vivent, même si ce chiffre varie fortement. Par exemple, 41% des Danois partagent cet avis contre seulement 3% des Grecs.