Aller au contenu principal

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront d’améliorer votre expérience sur notre site. En savoir plus sur l'utilisation des cookies et la manière de modifier vos paramètres

European Consumer Payment report 2016

La 4ème édition de l'European Consumer Payment Report révèle que plus d’un quart des Français a du mal à payer ses factures.

  • Plus d’un français sur deux (51% contre 48% en Europe) a déjà connu dans sa vie des périodes où il lui était impossible de payer ses factures. En 2016, ils sont toujours 28% à déclarer ne pas pouvoir toujours honorer leurs dettes.
  • Plus de la moitié des Français (53% contre 39% en Europe) s’inquiète de ne plus avoir assez d’argent après avoir payé leurs factures et 46% estiment ne pas avoir assez d’argent pour vivre dignement (contre 29% en Europe).
  • Toutefois, 40% des Français pensent que leur situation financière va s’améliorer à long terme (ils n’étaient que 21% en 2015).
  • Le rapport European Consumer Payment Report présenté chaque année par Intrum Justitia s’appuie sur un échantillon de près de 22 000 Européens (dont 1031 personnes en France) dans 21 pays.

Plus d’un français sur deux (51% contre 48% en Europe) a déjà connu dans sa vie des périodes où il lui était impossible de payer ses factures. En 2016, ils sont toujours 28% à déclarer ne pas pouvoir toujours honorer leurs dettes et 38 % d’entre eux (31% en 2015) avouent avoir connu un retard de paiement sur au moins une facture ces 12 derniers mois (contre 44% des Européens).

Raison principale invoquée : le manque d’argent  (77% France vs 56 % Europe ). Près de 20% d’entre eux ont même du emprunter de l’argent pour payer leurs factures. Le montant moyen emprunté (au cours des 6 derniers mois et hors prêt immobilier) s’élève à 1 882 euros le plus souvent obtenu auprès de la famille (45% des cas) ou de sa banque (40%).

Plus de la moitié des Français (53%) s’inquiète de ne plus avoir assez d’argent après avoir payé leurs factures et 46% estiment ne pas avoir assez d’argent pour vivre dignement.

Parmi les factures que les Français règlent en priorité, les abonnements internet et téléphone mobile (90% des Français les paient dans les délais) arrivent en premier suivi par les assurances (88%). 14% des Français ne peuvent pas assumer le remboursement de leur prêt immobilier dans les délais impartis.

Si les Français sont plus optimistes que l’an dernier, 40% d’entre eux pensant que leur situation va s’améliorer (contre 21% en 2015) et 13% trouvant que l’économie française se porte mieux (contre 8% en 2015), ils demeurent prudents. Ainsi, un peu plus de la moitié des Français (52%) déclarent épargner chaque mois environ 300 euros dont une large part de cette somme (66%) servira à des dépenses imprévues.

Chaque année, la situation financière d’une partie des Français tout comme les Européens stagne voire se dégrade. Certains doivent emprunter pour payer leurs factures ou leurs dettes. L’impact se fait ressentir sur la situation des ménages mais également sur la croissance et l’emploi dans les entreprises. Alors que la campagne présidentielle débute en France, les mesures pour la croissance et la relance de la consommation seront sans conteste au ceur des programmes des candidats. Les entreprises comme Intrum Justitia ont aussi un rôle à jouer en terme de pédagogie, comme par exemple initier et soutenir des programmes d’éducation budgétaire auprès des plus jeunes ou aider les personnes en situation de surendettement.” déclare Anne Williart, Directrice Générale d’Intrum Justitia.

A propos d’Intrum Justitia

Le groupe Intrum Justitia est l’un des leaders européens des solutions de gestion de créances, offrant des services complets jusqu’à l'acquisition de créances, destinés à améliorer les flux de trésorerie et la rentabilité à long terme de ses clients. Fondée en 1923, Intrum Justitia est présent dans 19 pays et emploie 3 850 salariés. Intrum Justitia AB est cotée au Nasdaq Stockholm depuis 2002. En France, Intrum Justitia emploie 680 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de  75 M€ en 2015. Pour plus d’informations, visitez notre site internet www.intrum.com/fr

A propos de l’étude Intrum Justitia European Consumer Payment Report 2016

L’étude European Consumer Payment Report (rapport européen sur les comportements de paiement des particuliers) a été lancé en 2013. Fidèle à son rôle de ‘facilitateur pour une économie saine’, Intrum Justitia a estimé nécessaire de prendre régulièrement le pouls de plus de 21 317 consommateurs en Europe. L’objectif est de mieux comprendre les facteurs régissant le comportement des consommateurs lorsqu'ils payent des produits et des services. Les données figurant dans le rapport se fondent sur sur une étude menée en ligne et réalisée par la société de recherche stratégique United Minds au moyen de questionnaires à remplir soi-même. L’étude a été realisée entre le 12 et le 26 septembre 2016.

Contact presse:

Xavier Cayon – xavier.cayon@ekno.fr / 06 23 12 63 46

 télécharger 

 TELECHARGEMENT INFOGRAPHIE